À
propos

Le Cercle de la Donnée veut faire émerger et transmettre les bonnes pratiques, approfondir les multiples expertises, briser les classiques cloisonnements professionnels et ainsi contribuer à la structuration d’une filière de la donnée, basée sur l’excellence, l’éthique et l’interdisciplinarité.

Nos
missions

Susciter le partage d’expériences, de connaissances et de points de vue, faire émerger de nouvelles pratiques et expertises

Contribuer à la structuration d’une filière de professionnels de la donnée

Coopérer notamment avec les filières d’enseignement aux fins de sensibilisation et de diffusion des travaux de l’association

Sensibiliser les pouvoirs publics et décideurs sur l’importance de la donnée comme base de développement d’une économie numérique fiable et pérenne.

Nos prises
de paroles

Organisés autour de groupes de travail, l’association produit notamment des études qui contribuent à alimenter les débats de la société civile sur les sujets relatifs à la donnée et à la normalisation des usages autour de la donnée (lignes directrices, chartes, codes de conduite, règles éthiques…).

Les contributions seront partagées au profit des membres et les travaux majeurs qui en résultent sont diffusés au plus grand nombre afin de nourrir la réflexion sur ces sujets.

Rejoignez-nous

Vous êtes un professionnel et disposez d’une expertise sur le traitement de la donnée (qu’il s’agisse de sa valorisation, de sa commercialisation, sa gouvernance ou sa protection) ?

Vous êtes sensible à l’émergence d’une filière basée sur l’excellence et le respect de valeurs éthiques ?

Contactez-nous pour nous rejoindre.

Le
bureau

Arnaud TANGUY

PRÉSIDENT

Ce membre fondateur est directeur de la Sécurité d’un des leaders mondiaux de l’assurance. Il dirige les activités visant à assurer la protection et la résilience du groupe sur les domaines de la cyber sécurité, de la gestion de crise, de la continuité d’activité et de la sécurité des biens et des personnes.

Passionné d’innovation et de technologie, titulaire d’un diplôme d’ingénieur et ancien officier de la Marine Nationale française, il a également travaillé dans les secteurs de l’audit et du conseil, spécialisé en transformation numérique et sécurité de l’information.

« Cette année de crise sanitaire a conduit à l’accélération d’une vague de fond que l’on mesurait depuis plusieurs années. L’importance de l’impact qu’ont le développement de l’espace numérique et des données pour les entreprises et les citoyens sont aujourd’hui une évidence pour les décideurs et le grand public. Fidèle aux valeurs défendues par le Cercle depuis sa création, le bureau mettra son énergie et sa passion pour contribuer activement aux grands enjeux sociétaux, économiques et citoyens du numérique et de la donnée.»

Carole CHARTIER

SECRÉTAIRE GÉNÉRALE ET VICE-PRESIDENTE EN CHARGE DE LA COMMUNICATION

Juriste IP&IT, Carole Chartier est spécialiste en droit des données personnelles au sein d’un grand groupe automobile.

Membre fondateur du Cercle de la Donnée, elle est titulaire d’un Master 2 en Propriété Intellectuelle, Nouvelles technologies et Accords internationaux, et plus récemment du DU Data Protection Officer de Paris II Panthéon Assas.

« Nous vivons désormais dans un monde où, bien qu’impalpables, les données sont omniprésentes. Cette numérisation semble s’être opérée parfois tous azimuts, sans toujours bien en mesurer les enjeux et les conséquences. Le Cercle de la Donnée doit prendre une part active dans la réflexion sur les problématiques et questions soulevées par cette révolution numérique, proposer des solutions en vue d’orienter au mieux les décisions, en cherchant à préserver au mieux l’équilibre du monde à venir. »

Matthieu BOURGEOIS

VICE-PRÉSIDENT EN CHARGE DES PARTENARIATS

Ce membre fondateur du Cercle de la Donnée est avocat associé en charge de la pratique « Droit de l’Immatériel & du Numérique » d’un cabinet d’avocats international.

Titulaire de la mention de spécialisation « droit des nouvelles technologies, de l’informatique et de la communication », il s’est intéressé très tôt à l’émergence du droit de la donnée, auquel il a consacré un ouvrage dès 2017. Membre de l’Agora41, groupe de réflexion stratégique sur la sécurité numérique lancé par l’Anssi, il publie régulièrement sur ces sujets et y consacre une tribune mensuelle sur B-Smart « le monde de la donnée ».

« Ayant perçu, au milieu des années 2010, le rôle crucial joué par la donnée dans tous les domaines de l’économie et de la société, j’ai ressenti le besoin de prendre de la hauteur et de nourrir une réflexion rétrospective et prospective sur la « donnée » et le numérique. Ceci pour éviter que l’immixtion informatique dans toutes les sphères de l’activité humaine n’ait lieu sans qu’un véritable débat citoyen ait pu s’instaurer sur les bons et les mauvais usages de ces technologies. Car, le numérique n’est pas qu’une affaire de techniciens : son intérêt doit être compris et approuvé par le plus grand nombre, avant qu’elle ne soit adoptée, car – si une mauvaise direction est prise – un retour en arrière est ensuite délicat. C’est ainsi que, en 2018, avec d’autres, j’ai participé à la création du Cercle de la Donnée, qui se veut être fidèle à la tradition des « sociétés savantes » du 19èmesiècle, lieu de réflexion permettant de nourrir une vision claire et précise du numérique et de la donnée. »

Jean MARTINOT

VICE-PRÉSIDENT RESPONSABLE DES JEUDIS DE LA DONNÉE

Ingénieur en informatique de formation, Jean Martinot est actuellement RSI et DPO pour une association.

« Dans un monde toujours plus connecté, l’être humain est défini chaque jour d’avantage par la somme des données numérisées le concernant. Les enjeux autour de la donnée sont donc cruciaux et le Cercle est prêt à bousculer les lignes actuelles. Ce sont, à chaque rencontre, des échanges très riches ! »

Jérôme LONCELLE

TRÉSORIER DU CERCLE

Data Governor au sein d’une entreprise de développement de jeux vidéos.

Titulaire d’un doctorat en « intelligence artificielle », d’un DEA « Signal Processing » et d’un diplôme d’ingénieur à l’ESIEE Paris, Jérôme Loncelle fait partie des membres fondateurs du Cercle.

« Télétravail, visio-conférence, outils collaboratifs et de conversation instantanée, bureau à distance, espace de travail partagé mais aussi explosion de la livraison à domicile, de visites virtuelles d’appartements ou moins prosaïquement de musées, embauches réalisées exclusivement à distance… en quelques mois de pandémie, de nouveaux modes de travail et de vie ont envahi la société. Le Cercle de la Donnée est aussi le lieu de discussion, d’échange et de débat sur ces sujets, enfantés par la transformation numérique dont les données sont le support et qu’il nous faut donc fiabiliser et sécuriser pour préserver notre vie privée et pérenniser les échanges en toute confiance. »